Le Président de la République réaffirme la position de l'Algérie vis-à-vis des causes justes

ALGER - Samedi, 10 octobre 2020 (APS) - Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale a réaffirmé, samedi à Alger, la position de l'Algérie vis-à-vis des causes justes et sa défense du principe de légitimité populaire et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.


Référendum du 1er novembre: un retour au peuple pour qu’il exprime sa conviction

ALGER - Samedi, 10 octobre 2020 (APS) - Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a indiqué samedi à Alger que le référendum du 1er novembre marquait "un retour au peuple qui est invité à faire entendre sa voix, librement et souverainement, pour exprimer sa conviction concernant les amendements constitutionnels".


L’Algérie, "un partenaire stratégique extrêmement important pour l’Espagne et l’Europe"

ALGER - Jeudi, 08 octobre 2020 (APS) - L’Algérie est "un partenaire stratégique extrêmement important pour l’Espagne et l’Europe", a affirmé jeudi le chef du Gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, soulignant l’attachement des autorités espagnoles à approfondir "les relations privilégiées" qui lient les deux pays.


Le Président Tebboune reçoit le président du Gouvernement espagnol

ALGER - Jeudi, 08 octobre 2020 (APS) - Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu jeudi au siège de la Présidence de la République, le président du Gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, qui effectue une visite de deux jours en Algérie, indique un communiqué de la Présidence de la République.


Djerad s'entretient avec son homologue espagnol Pedro Sanchez

ALGER - Jeudi, 08 octobre 2020 (APS) - Le premier ministre Abdelaziz Djerad s'est entretenu jeudi à Alger avec son homologue espagnol Pedro Sanchez qui effectue une visite officielle en Algérie de deux jours à partir de mercredi.


Crise en Libye: l'Algérie appelle l'ONU à "hâter" la nomination d'un envoyé spécial

ALGER - Mardi, 06 octobre 2020 (APS) - Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a appelé lundi le Conseil de sécurité de l'ONU à "hâter" la nomination d'un envoyé spécial pour la Libye et l'a exhorté à veiller sur le respect de sa décision sur l'embargo sur les armes.